La victoire de la croix

Comment peut-on parler de victoire en voyant Jésus mourant sur la croix ?[1]

– Il a été rejeté par son peuple, trahi par un des siens, abandonné par ses disciples et mis à mort par celui qui représentait l’autorité en ce temps-là.

– Les bras écartés, cloué, attaché, privé de toute liberté, à la merci de ses bourreaux. Cela ressemble à la défaite.

– S’il y a une victoire, à première vue elle ressemblerait à celle de la brutalité, de l’orgueil de la haine, de l’hypocrisie et de la jalousie contre tout ce peuple

– Et pourtant la réalité est tout autre que celle qui paraît. Elle est encore plus profonde. C’est la défaite du mal.
– Jésus a vaincu le péché, il a eu la victoire sur la mort, sur le diable et sur toutes les puissances du mal.

Plus de 2000 ans plus tard, où sommes-nous rendus? Pourquoi le monde va de mal en pire? Qu’en est-il encore de ce sang versé?

Abigaël Michel

Que vois-je?

Est-ce que je rêve les yeux grands ouverts?

Est-il vrai ce monde immonde?

Est-il bien réel?

Non! Peut-être une impression!

Non! Il est sans doute imaginaire!

On dirait qu’il n’a jamais existé!

On se croirait ailleurs!

Mes yeux refusent de voir

Mes oreilles se ferment

Tous mes sens disent non!

Ils ouvrent la bouche ici

Des morts répondent là-bas.

Des bombes effaçant le sourire

Et décidant du sort des autres.

D’un clic, ils contrôlent tout.

D’un bond, ils veulent tout détruire.

D’un saut, ils peuvent tout anéantir.

Sont-ils sourds, muets, aveugles

Ceux-là qui t’ignorent?

Ils regardent, ne voient pas.

Ils contemplent leurs désastres

Ils les admirent indécemment!

Leurs voix peuplent ma tête

Ils parlent sans cesse à mon oreille.

Mais toi, toi,  où es-tu?

Ne les vois-tu pas?

Pourquoi leur laisses-tu tout?

Prennent-ils autant de places?

La terre, la planète, le monde

Le droit à la vie, à la mort!

Ton sang n’était-il pas précieux?

La croix n’était-il pas un fardeau?

Mon fardeau, leur fardeau?

Réponds Seigneur, réponds !

 

Davidson Joseph :

Il n’y a rien à comprendre

Il n’y a rien à répondre car sois assurée que

Son sang n’a pas coulé en vain

Ses meurtrissures n’ont pas été en vain

Jésus, reste celui qui…

Oui, Il est celui qui demeure

Il est celui qui ne change pas

Il est celui dont les terreurs des ténèbres ne pouvaient résister

Il est celui qui a vaincu la mort

Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement

Le lion de la tribu de Judas

Le Dieu fort dans les combats

Le Jésus de TA vie

Il est le commencement, la fin

Le passé, le présent et l’avenir

Il est l’imbattable, l’inchangeable, l’immuable

Il est le gardien de la création

Et le Créateur de tout

Il est l’architecte de l’univers

et le gestionnaire de tous les temps

Et oui, Il a été meurtri, mas a apporté la guérison

Il a été percé, mais a soulagé la douleur

Il a été persécuté, mas a apporté la liberté

Il a été mort mais a apporté la vie

Il est celui qui règne pour apporter la paix

Et aucune autorité ne peut l’ignorer

Même Hérode ne pouvait pas le tuer

Le nouvel âge ne peut le remplacer

Il est le prince de la paix

Il est la Bonne nouvelle

Il est clair, transparent

Il est Amour,

Il est saint

ses voies sont justes

sa parole éternelle

sa volonté immuable

et son esprit est sur toi

Son joug est facile

Son fardeau est léger

Il est qui il est

Il est la Sagesse du sage

Le souverain des souverains

le chef de tous les dirigeants

Il est l’être le plus fidèle

Quand tu tombes il te relève

Lorsque tu es faible c’est alors qu’il est fort

Lorsque tu es perdu, il est ton chemin

Lorsque tu as peur il est ton Courage

Lorsque nous trébuchons il nous stabilise

Lorsque nous sommes blessé, il nous guérit

Lorsque nous sommes brisés il nous raccommode

Lorsque nous sommes aveugles il nous mène

Quand nous avons faim, il nous nourri

Il est tout ce que nous avons de besoin

 

Conclusion.

« Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses; 14il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix; 15il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix. » Colossiens 2 v 13-15

Plus de 2000 ans plus tard ce sang reste et demeure intacte et toujours aussi puissant

Et ceci peu importe l’ère dans lequel nous vivons

Jésus reste et demeure l’indestructible, l’imbattable, l’immuable

Celui qui a reçu le nom au-dessus de tout nom

IL EST ET A CONQUIS LA VICTOIRE DE La croix. Célébrons l’excellence de ce divin sauveur, n’oublions jamais d’où il nous a pris car ne serait-ce pas ce sang, ce sacrifice, cette victoire PERSONNE ne serait ici.

Pensons-y un instant, ce sang nous a tous rendu libre. Le sang de Christ est la liberté.

Partout, À chaque fois, et dans tous les sens

Il est Jésus l’indestructible

Il est la Victoire de la croix

Bon dimanche de paques à tous.

Groupe artistique EDPMN

Écrit par Jémima Tido et Marjory Lafortune Casimir

[1] Pierre Segura, Top Chrétien

Un commentaire

  1. Vous avez été magnifiques. Quels talents. Merci à Jemima et Marjory et également à Davidson et Abigaël. Chaque membre du groupe artistique Edpmn se doit de sentir fière d’une telle prestation. To God be the glory !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *